Comment faire pour devenir gardien de la paix ?

Le métier de gardien de la paix ou policier est accessible dès le diplôme du Baccalauréat. Chaque année, le concours d'entrée pour ce poste compte un nombre de candidats toujours plus nombreux. Pour cette année 2019 par exemple, quelques 25 000 candidats ont concouru pour devenir gardiens de la paix, alors que 3 900 postes seulement ont été ouverts. Et pour cause, faire carrière dans la police permet d'exercer un métier d'avenir tout en étant au service de ses concitoyens.

Sachez par ailleurs que d'ici 2022, la sécurité nationale envisage de recruter encore avec 8000 postes ouverts en plus. Ce qui signifie que vous avez encore le temps pour vous préparer au concours.

Le métier de gardien de la paix

Être gardien de la paix est une aspiration qui ne doit pas être motivée uniquement par la sécurité de l'emploi ou du statut qu'il confère. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un métier difficile, où les exigences sont nombreuses.

Vous serez missionné pour assurer la sécurité des personnes, de leurs biens et des institutions. Pour ce faire, vous serez alors affecté à de nombreux services ayant chacun leurs spécificités et dans lesquels vous serez amené à exécuter des missions spécifiques.

Le gardien de la paix a également un métier physique, puisque vous serez régulièrement amené à faire de l'exercice durant toute votre carrière, et notamment pendant la formation où vous devrez subir un entraînement physique intense. Vous devrez également être discipliné, car, étant placé sous la hiérarchie de vos supérieurs, vous serez amené à exécuter des ordres tout au long de votre travail.

Enfin, en vertu de votre engagement à servir les autres et à les protéger, vous devrez faire preuve d'un sens du devoir aigu, d'une capacité d'écoute et de diplomatie envers les personnes avec lesquelles vous serez en contact.

Qui peut participer au concours de gardien de la paix ?

Le concours de gardien de la paix est ouvert à tous les citoyens français qui justifient du baccalauréat ou d'un diplôme ou d'un titre équivalent et qui ont entre 17 et 35 ans révolus à la première année du concours. Les moins de 25 ans devront avoir participé à la journée de Défense et Citoyenneté pour pouvoir participer au concours.

Du reste, vous devrez également disposer d'un casier judiciaire vierge, et satisfaire aux exigences émises par le médecin de la police en matière d'aptitude physique. D'autre part, il est important de noter que si vous êtes parent d'au moins 3 enfants et êtes sportif de haut niveau, vous pouvez participer au concours même si vous ne disposez pas du diplôme requis.

De même, les candidats non-bacheliers ont la possibilité de concourir dans la police nationale pour le poste d'adjoint de sécurité. Pour ce faire, vous devrez avoir réussi les épreuves de sélection, et avoir entre 18 et 30 ans. Vous bénéficierez d'un contrat de 3 ans renouvelable une fois, et pourrez vous présenter au concours de gardien de la paix après une année de service en tant qu'adjoint. Pour en savoir plus sur le métier d'adjoint, vous pouvez vous rendre sur le site Police-nationale.net et découvrir de nombreuses fiches métiers.

Comment se déroule la formation de gardien de la paix ?

La formation en tant que gardien de la paix se déroule dans l'une des 11 écoles nationales de police ou ENP se situant en France métropolitaine. La durée de la formation est de 1 an durant lequel vous alternerez entre formation pédagogique en école et stage en service actif composé de 3 séquences et un module d'adaptation au premier emploi. Pendant toute la durée de la formation, vous percevrez un salaire net de 1364 euros.

En pratique, la première séquence A se déroule dans un premier temps en école durant 31 semaines. Celles-ci seront consacrées à l'apprentissage des situations professionnelles et au développement des capacités physiques techniques et de sécurité requises pour exercer le métier.

La séquence B quant à elle consiste à 7 semaines de stage, tandis que la séquence C sera consacrée à l'approfondissement des connaissances en école durant 8 semaines.

Le module d'adaptation au premier emploi sera réalisé durant 3 semaines afin que vous puissiez vous spécialiser au métier selon votre lieu d'affection : préfecture de police, sécurité publique, etc.

Finalement, à l'issue de la formation, vous serez nommé stagiaire et vous engagerez à servir l'État pendant 5 ans ou 8 ans si vous êtes en Ile-de-France. Toutefois, sachez que vous pouvez également redoubler si le Jury le juge nécessaire.

La carrière de gardien de la paix

En tant que gardien de la paix, vous appartenez au corps d'encadrement et d'application de la Police nationale. Vous percevrez un salaire mensuel net de 1 890 euros durant votre stage, et une fois que vous aurez obtenu votre titularisation, vous pourrez percevoir entre 1 938 et 2 574 euros en fonction de votre ancienneté.

Dans le corps que vous intégrerez, vous pourrez accéder à 3 grades. Vous pouvez être nommé officier de police judiciaire par arrêté ministériel ou effectuer un examen professionnel pour devenir brigadier après les 4 ans de service qui suivent votre titularisation. Vous pourriez alors percevoir un salaire net compris entre 2 213 euros et 2 698 euros.

Après 5 ans de service au grade de brigadier, vous pouvez accéder à celui de brigadier-chef en passant un examen professionnel. Avec ce grade, votre salaire peut être compris entre 2 569 euros et 2 859 euros.

Enfin, après 17 ans de service à compter de votre titularisation, vous pourrez devenir major de police par reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle. Notez que ces 17 ans de service doivent comprendre 4 ans en tant que brigadier-chef, ou 2 ans de service effectifs dans l'échelon terminal de brigadier si vous êtes âgé d'au moins 54 ans. Vous pourrez alors percevoir un salaire compris entre 2 741 euros à 3 075 euros.

Finalement, vous pouvez également choisir d'intégrer le corps des officiers de police au terme de 4 années de services effectifs, en participant au concours interne.